js
Jean-Jacques Boitard

Tagadagadagada gadin chroniqué lors de sa sortie

Livret page 01
30/03/2019
Avril /mai
Une moustache, une guitare et un chanteur dont la bonne humeur est communicative, c'est la recette simple mais efficace du Marseillais Jean-Jacques Boitard. C'est le 5ème album de notre troubadour, influencé bien sûr par les grands chansonniers de Bourvil à Corbier, mais aussi par des ritournelles médiévales. Il fait montre d'un sens inné de la mélodie entêtante, pour preuve le titre éponyme de l'album, et les refrains qu'on retient, étant maître en jonglage de mots (trois fois deux). Il se dégage de ses chansons un brin de folie qui fait du bien en ces temps moroses. On apprécie ces chansons sans fioritures et décalées à l'image du Cartable Killer. Boitard sait aussi toucher la corde sensible lorsqu'il parle des Gens de peine, ou du temps qui passe Dans le labyrinthe du gris de tes cheveux. Les « boitarderies » sont autant de petites perles qu'apprécieront les amateurs de chanson classique. Ecoute et paroles gratuites sur le site www.Boitarderie.com

 
Stéphanie Berrebi de FrancoFans
Actualités

Réédition

Réédition
Rééditions CD des cassettes les Cahiers du Garlaban - 10€ + 45 tours offert
En savoir plus...
Single gratuit

Single FOUSingle Violons et balladesSingle Jour de fête à Massilia

Pour recevoir gratuitement un single de Jean-Jacques Boitard, renseignez le formulaire.