js
Jean-Jacques Boitard

Biographie

Biographie de Jean-Jacques Boitard

Un autre "fou chantant"...

Dans une filière musicale atteinte de jeunisme aigu et de marketingmania, la démarche de Jean-Jacques Boitard peut - au premier abord - passer pour anachronique. Et pourtant... 

 

Personnage atypique et fantasque aux allures de savant déjanté, proche cousin de celui de Retour vers le Futur, ce troubadour qu'on croirait égaré de l'époque Canetti et des cabarets rive gauche est intemporel. Donc plus que jamais actuel. 

 

Naviguant à contre-courant, loin des soirées branchées et des buzz passagers, il affiche sa toison blanche (il est né en 1939), sa moustache assortie, son sourire coquin-complice et sa guitare « à cordes sympathiques ». Jean-Jacques Boitard joue sur une guitare plus que particulière et unique, fabriquée totalement sur mesure. Signée Joël Laplane http://joel-laplane-lutherie.com qui a longtemps été maître luthier à Marseille, c'est un prototype qui est présenté à la page 130 du livre «Luthiers et Guitares d'en France », réalisé à l'initiative de Francis Cabrel. En plus de son manche en bois d'Afrique, elle est composée d'un cordage classique et de 12 autres cordes spéciales, dites « sympathiques ». Il se sert de cette guitare pour nous servir des chansons bien à lui, pas si anodines que ça, drôles et poétiques, tendres et gentiment corrosives, légères et excentriques.

 

On peut le situer, bien que l'exercice s'avère caricatural, dans la lignée de Boby Lapointe, Pierre Perret ou Ricet Barrier, quelque part entre Brassens, Tri Yann et les Frères Jacques. On pense aussi à Didier Volubile, autre figure loufoque de la chanson. Mais JJB a un style et une écriture unique et inimitable que son ami Claude Lemesle a baptisé la « Boitarderie »...

 

Barde hurluberlu du 21ème siècle, Jean-Jacques Boitard - « Boitard » pour les intimes - est un trublion à sa manière, un « quêteur jamais rassasié d'aventures et de rencontres en tous pays de musique et de poésie » (Jacques Bonnadier). Auteur de quelque 300 chansons, il propose son folk surréaliste toujours avec le même enthousiasme, la même fraîcheur d'âme et la même simplicité chaleureuse. 

 

« Il est époustouflant et effervescent comme la chaux vive », dit de lui le chroniqueur marseillais Claude Camous. « Avec le plus grand sérieux, il se lance dans la transformation à son image de notre société, et tout explose alors dans un formidable éclat de rire (...). Jean-Jacques ose, et de son violent coup de pied dans la fourmilière surgissent des chansons pleines de poésie, d'extravagance, d'humour et... de philosophie ». 

 

Bref, un univers riche d'inventivité et qui ne ressemble qu'à lui, à la fois extravagant et sensible, et surtout rafraîchissant dans la morosité actuelle. A déguster sans modération. 

 

Hormis deux opus dans une vie antérieure où Jean-Jacques Boitard a permis l'émergence musicale des créations poétiques des Cahier de Garlaban animés par Jean-Luc-Pouliquen, opus dont la réédition CD à l'ordre du jour vient d'être complétée par le téléchargement MP3 légal sur le site www.boitarderie.com.  La Boitarderie s'est exprimée à travers cinq albums auto - ou coproduits : « Jean-Jacques Boitard » (album éponyme) en 2004 (maintenant épuisé mais disponible en téléchargement et en version single offerte aux souscripteurs des 4 derniers albums), « Pourvu qu'ça dure !» en 2005, « En avant Mars ! » en 2008 (« la fille aux yeux pastel » et « L'été pourri »), « Le long des histoires perdues... » en 2012 et maintenant, lancé le 29 février 2016, l'album bissectillien « Tagadagadagada gadin » qui vient de sa se voir sacralisé par une édition vinyle « promotionnelle collector ultra limitée » DISQUAIRE DAY. (Tous ces albums ont été et sont toujours diffusés sur de multiples stations radios dont les 17 radios du réseau Quota et France Inter). 

Elle s'est aussi exprimée par la diffusion de singles tels, « Les cigales de la rentrée » (2000 exemplaires en 2007 - épuisé), « Violons et ballades » (2000 exemplaires en 2010) le single « F.O.U. » annonciateurs du 4ème album « Le long des histoires perdues... » (3000 en 2011 - épuisé) et le single de promotion du 5ème album « Jour de fête à Massilia ». Il faut préciser que tous ces singles et albums, disponibles sur toutes les plateformes de téléchargement légal (Zimbalam, Tune Core, Amazon....), ont été arrangés par Ilyès Yangui, l'un des 10 finalistes de la Nouvelle Star 2007 avec Julien Doré qui vient dans le cadre du studio MEYES de la Ciotat de travailler à la création et la production de la comédie Musicale IF. 

 

Et c'est ainsi que Jean-Jacques Boitard, personnage atypique et fantasque, aux chansons extraordinaires pleines de tendresse et de folie... se propose, après nous avoir offert en 2016 son cinquième album bissextillien sacralisé par son vinyle Disquaire Day, s'est lancé, après plus de 500 prestations artistiques, dans la création d'un nouveau spectacle mis en scène par le scénariste Patrice Pleutret dont l'avant première a eu lieu le 20 septembre 2017 au Théâtre de Nesle. Nul doute que nous allons prochainemment le retrouver dans de nouvelles programmation à Paris et Marseille. Ce nouveau spectacle "Le monde selon Jean-Jacques Boitard" complétera la panoplie des cinq spectacles mis en scène par Pierre-Marie Jonquière assité de célébre conférencier Marseillais, Claude Camous. Un univers pour tous à découvrir en live acoustique sur site ou sur scène, sans modération ! Le barde extravagant reste éternellement jeune
Actualités

Réédition

Réédition
Rééditions CD des cassettes les Cahiers du Garlaban - 10€ + 45 tours offert
En savoir plus...
Single gratuit

Single FOUSingle Violons et balladesSingle Jour de fête à Massilia

Pour recevoir gratuitement un single de Jean-Jacques Boitard, renseignez le formulaire.