js
Jean-Jacques Boitard

La chanson des ptites envies

Jean-Jacques Boitard

Télécharger le PDF

 

 

En effeuillant la mélancolie

J’ai ramassé tous les jours d’ma vie

Des p’tites envies à n’pas savoir pourquoi

Fallait pas faire sortir le loup du bois

 

Alors que sous mes s’melles

Il y’avait comme des ailes

A la croisée des quatre chemins

On pourrait croire qu’j’ai du chagrin

 

Grain de sel

Sous mes s’melles

Qui pigmente ma vie

Je martèle

En crécelle

Pour sécanter l’ennui

 

Dans la grande ville quand il tombe de l’eau

J’suis tout trempé, j’enfonce mon chapeau

Mes poings serrés font des trous dans mes poches

J’peux même pas dire qu’y’a du boulot sous roche

 

Alors j’fais les poubelles

Pour payer ma gabelle

A la croisée de mon destin

Y’a p’t’être des graines qui pouss'ront bien

 

Grains de sel

Me harcellent

Et segmentent ma vie

Des gamelles

Me bossellent

Et vraiment ça m’ennuie

 

On peut pas dire qu’j’sois un vermisseau

Avec ma pelle, j’sais remplir mon seau

Trouver l’idée pour pouvoir m‘en sortir

Je n’voudrais pas qu’les enfants m’voient souffrir

 

Si bien que je m’rebelle

Et que je cherche querelle

A ceux qui sont dans leur train-train

De paumés du petit matin

 

Je tutelle

La gabelle

Qui morcelle ma vie

Les ridelles

Qui crécellent

Font chanter mon ennui

 

Au coin d’la rue avec d’autres poulbots

Je crie au vent en faisant mon Bécaud

L’horoscope qui en recto sur le port

Conjure en verseau tous ces bien tristes sorts

 

Pour retrouver nos fièvres

Donnez-nous donc des rêves

Pour entrelacer nos destins

Qui cherche trouve son chemin

 

Jour de miel

En rondelle

Ça rouelle ma vie

Ma gamelle

Sans cannelle

Ça vraiment, ça me nuit

 

Mélancolie, c’est un drôle de mot

C’est une amie, j’aime bien son écho

Y’a des pensées que j’effeuille en silence

Et des soupirs dont je garde l’errance

 

Pour en faire des chandelles

Pour pas qu’ils me ficellent

J’en croise parfois dans mon jardin

J’leur fais des noeuds, j’pose des lapins

 

Grain de sel

Qui se mêle

De pimenter ma vie (la)

Ensorcelle

Et dentelle

Et m’enchante à l’envie (…)

Actualités

Rue du Chat sans Terre

3058479[1]

La Pochette du Vinyle "Rue du Chat sans Terre" est d'ores et déjà sur les rails des téléchargements légaux - Nous pourrons retrouver au verso...

En savoir plus...

Bientôt sur toutes les plates-formes !

Album Pourvu qu'ça dure ! - sans inédites

L'album n°2 "Pourvus que ça dure" sera bientôt mis en ligne sur sur toutes les plateformes de téléchargement simultanément à la mise en...

En savoir plus...

7 et 28 septembre au Théâtre de Nesle

Jean-Jacques Boitard F789 2019

LE MONDE SELON JEAN-JACQUES BOITARD Les samedis 7 et 28 septembre à 19h Jean-Jacques Boitard, ce barde du XXIème siècle, sans âge et plein de...

En savoir plus...

Atelier d'Auteurs Claude Lemesle salle Pierre...

Création Collective à L'atelier d'auteur animé par Claude Lemesle

Chaque année, Claude Lemesle le célèbre parolier de Dassin, Reggiani, Fugain, Sardou, Mouskouri, Montagné, Iglsias, Bécaud... anime des...

En savoir plus...

Vinyle collector Disquaire Day

Edition Vinyle Site

L'écoute simultanée et comparative des enregistrements de l'album et du CD Tagadagadagada gadin - cinquième album de l'univers Boitardien permet...

En savoir plus...

Danaïdes blues !

Pochette single Danaïdes blues

Créé en 2018 à l'occasion du Festival 789 du Théâtre de Nesle sis 8 rue De Nesle 75006 Paris le single "Danaïde Blues" présente trois...

En savoir plus...

Nouvel Opus pour Jean-Jacques Boitard

jeanjacquesboitard-02

Une préparation de rêve pour un 6ème album dont la sortie, comme il se doit, est prévue pour le 29 février 2020 - De nouveaux textes, de...

En savoir plus...

Tagadagadagada gadin chroniqué lors de sa...

Livret page 01

Une moustache, une guitare et un chanteur dont la bonne humeur est communicative, c'est la recette simple mais efficace du Marseillais Jean-Jacques...

En savoir plus...
Single gratuit

Single FOUSingle Violons et balladesSingle Jour de fête à Massilia

Pour recevoir gratuitement un single de Jean-Jacques Boitard, renseignez le formulaire.